Diagnosis card

Fiche diagnostic

LES MINEUSES DU THUYA

Ce petit papillon ravageur est principalement présent dans l’Est de la France.

Biologie, symptômes et dégâts

Plusieurs espèces de mineuses peuvent infester les thuyas, elles appartiennent toutes au genre Agryesthya.

Le papillon, aux meurs nocturnes, émerge de mai à juillet. La femelle pond les des œufs sur l’extrémité des branches de thuyas.

Ce sont les chenilles qui provoquent les dégâts. Elles pénètrent à l’intérieur des feuilles, creusent des galeries et s’y nourrissent. Cela provoque un flétrissement suivi d’un dessèchement des feuilles qui tomberont à la prochaine saison de croissance. Elles hivernent à l’intérieur de ces galeries et recommencent à se nourrir au printemps suivant. Une fois matures, les chenilles passent au stade de pupe, soit dans les galeries, soit dans des cocons à l’extérieur des feuilles selon l’espèce. Les papillons adultes émergeront ensuite de ces pupes.

Le thuya survivra à une attaque de mineuse, même si il perd jusqu’à 80% de ses feuilles. Mais si l’attaque est répétée plusieurs années de suite, cela peut entrainer sa mort. La présence de mineuse peut être diagnostiquée par l’observation de trous d’entrée dans les feuilles.

Méthode culturale

Il est important de bien arroser, fertiliser et élaguer les thuyas pour prévenir de l’attaque de mineuse.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Coupez et détruisez les rameaux infestés.

Méthode biologique

De nombreux insectes parasites peuvent réduire les populations de mineuses. Afin de favoriser leur présence dans votre jardin, il est possible d’y installer un hôtel à insectes.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur thuya et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

Pour information, les produits conventionnels vont être retirés de la vente aux jardiniers amateurs à partir du 1er janvier 2019.

Fiches associées