Plant card

Fiche plante

maladie du pecher

Pêcher

Le Pêcher (Prunus persica) est un arbre fruitier de la famille des Rosacées, cultivé pour son fruit, la pêche. Originaire de Chine, il n’existe plus réellement à l’état sauvage.

Caractéristiques variétales

La culture du pêcher n’est pas évidente car c’est un arbre assez sensible aux maladies et aux accidents climatiques. Sa floraison est précoce, donc sensible au gel, mais certaines variétés (telles que « Charles Roux », la « pêche de vigne jaune » ou encore « Sanguine Vineuse ») ont une floraison plus tardive. Il donnera approximativement ses premiers fruits à l’âge de 7 ans et sera productif durant près de 15 ans. C’est un arbre autofertile, cela signifie que vous pouvez n’en planter qu’un seul pour obtenir des fruits.

Il existe plusieurs centaines de variétés de pêcher. Il est possible de les classer selon différentes caractéristiques du fruit. Les fruits peuvent être à peau lisse ou veloutée, rond ou aplati, le noyau peut adhérer à la chair ou se détacher librement. Chacune de ces pêches peuvent être à chair blanche, jaune ou sanguine. Ainsi, les nectarines et les brugnons sont en fait des pêches à peau lisse.

Comment planter ?

Plantez-le dans un sol frais et bien drainé, préférentiellement en novembre, en dehors des périodes de gelées. Il apprécie une exposition ensoleillée et à l’abri du vent. Arrosez abondamment après l’avoir planté pour favoriser la bonne mise en place des racines. Vous pouvez mettre un paillage autour du tronc, ce qui protègera des gelées hivernales et évitera la pousse de mauvaises herbes.

Comment entretenir ?

Cet arbre est exigeant en eau, particulièrement au moment du grossissement des fruits, et à l’approche de leur maturité. Vous pouvez apporter du compost à l’automne et un engrais pour arbres fruitiers au printemps en respectant les conditions d’emploi. N'hésitez pas à utiliser un paillage afin de conserver l'humidité du sol.

La taille n’est pas obligatoire, mais elle favorisera la fructification les années suivantes. La taille est recommandée lors des premières années d'installation de l'arbre.

Quand récolter ?

Les fruits sont bons à cueillir lorsque la chair autour du pédoncule cède légèrement sous une pression du doigt.

Maladies et ravageurs les plus fréquentes

Le pêcher est un arbre fruitier sensible à certaines maladies qui lui sont caractéristiques, tels que la cloque, l'oïdium, la moniliose ou encore la sharka.

Pour ce qui est des ravageurs, il est possible que le pêcher accueille des hôtes indésirables, notamment le puceron vert ou la tordeuse orientale.

Consultez les fiches diagnostic pour plus d'informations concernant les maladies et ravageurs de cet arbre fruitier.

Fiches associées