Actualités

Vive le Printemps ! - Le Calendrier du Jardinier - Mars

Chaque année, autour du 20 mars, le printemps nous insuffle des envies de nature, de sympathiques repas autour du barbecue, de balades en forêt….Les plantes sont dans le même état d’esprit, tout pousse et tout revit ! C’est à cette période que le jardinier sort de sa tanière pour donner un bon coup de main à toute cette végétation… A vos outils !

Plante d’intérieur

Rempotage
Le rempotage a lieu environ tous les 3 ans, au printemps. Utilisez un terreau pour plante d’intérieur. Grattez les racines, placez la motte au centre du nouveau contenant, versez du terreau neuf pour combler l’espace vide et tassez bien fort e. Arrosez copieusement mais ne laissez pas d’eau dans la soucoupe. Découvrez comment savoir si votre plante d'intérieur a trop d'eau.

Entretien
Retirez les feuilles abimées et coupez les branches dénudées. Placez la plante le plus près possible de la lumière. Ajoutez un engrais pour plante d’intérieur. La végétation redémarre, y compris à l’intérieur et nous devons accompagner cette nouvelle croissance.

Balcon et terrasse

Retirer les protections
L’hiver est terminé, les plantes frileuses n’ont plus à craindre le gel. Retirez les protections et placez les plantes au soleil. Arrosez copieusement. Pensez également à donner un petit coup de sécateur si certaines branches  ont souffert de l’hiver.

Surfaçage des pots
Sur la terrasse, les pots peuvent être de grandes tailles, empêchant un rempotage. Chaque année, retirez la couche de terreau en surface, veillez à ne pas abimer les racines. Ajoutez un terreau neuf (terreau rempotage ou terreau pour balconnière). Tassez et arrosez. Cette opération toute simple mais indispensable chaque année s’appelle le ‘surfaçage’ !

Arbuste d’ornement

Pailler les massifs
Dans les massifs d’arbustes ou autour des pieds des arbustes. Installez du paillage pour limiter la pousse des herbes indésirable. Le paillage permet aussi de conserver l’humidité du sol en été, optez pour une couche de 7 à 10 centimètres de haut. Il existe du paillage minéral ou du paillage végétal.

Gazon

Engrais 
Chaque année au début du mois de mars, ajoutez un engrais gazon. Comme toutes les plantes, les graminées du gazon ont besoin d’une nourriture régulière. Lisez attentivement les modes d’emploi et surtout, respectez les doses préconisées, ni plus ni moins.

Scarifier
Scarifier le sol avec un scarificateur électrique ou manuel consiste à retirer la mousse et les herbes mortes. Il est possible de louer un scarificateur à moteur si la surface de la pelouse est importante. Ajoutez un gazon regarnissage ensuite et arrosez copieusement.

Rosier

Planter les rosiers
Choisissez un emplacement en plein soleil, qui privilégie le soleil de l’après-midi. Ajoutez du terreau à la terre de plantation. Pour garantir une bonne reprise, ajoutez un stimulant racinaire. Tassez et arrosez copieusement. Sur les rosiers déjà en place, une bonne couche d’amendement organique au pied sera la bienvenue !

Fleurs

Diviser les vivaces
Les plantes vivaces peuvent se multiplier à l’infini ! Divisez les touffes lorsqu’elles ont une taille importante. Vous pourrez ainsi replanter des vivaces dans différents endroits du jardin. Utilisez une bêche et coupez la touffe-mère en plusieurs quartiers en prenant soin de conserver un maximum de racines.

Fruitier

Anticiper les maladies
Le cuivre est utilisable en agriculture biologique, il permet de limiter les maladies des arbres fruitiers, souvent des champignons microscopiques. La pulvérisation se fait au printemps, en ce moment, au démarrage des feuilles mais aussi à l’automne, à la chute des feuilles. La bouillie bordelaise est le produit idéal pour limiter ces champignons microscopiques.

Potager

Engrais potager
Lorsque le sol est propre, ajoutez un engrais de fond. Il existe des engrais pour le potager qui sont organiques ou minéraux. L’engrais de fond est adapté à toutes les cultures. Là aussi, respectez les précautions d’emploi et  les doses indiquées. Inutile d’en épandre de trop, ajoutez au sol la quantité indiquée sur l’emballage.

Les premiers semis
Dès maintenant, si la terre est bien meuble, vous pouvez semer les premiers légumes : radis, salades, carottes, persils… Une fois les petites graines installées sur la terre, recouvrez-les en saupoudrant une couche de terreau semis en surface. Arrosez avec le pommeau en pluie fine et suivez l’arrosage régulièrement, peut être que l’eau du ciel vous secondera ?

 

 

Autres actualités