Plant card

Fiche plante

Rhododendron

Littéralement, le rhododendron signifie « Arbre à rose », et se retrouve très communément dans nos jardins.

Arbuste d’ornement, une fois installé, cette plante se plaît considérablement dans les jardins et prend de l’ampleur : on trouve en Europe de véritables « forêts » de rhododendrons. Sauf quelques variétés, le rhododendron est une plante rustique que l’on retrouve beaucoup dans les régions montagneuses (notamment les Alpes).  Cette plante appartient à la famille des Ericacées (même famille que les azalées).  

Caractéristiques biologiques et méthode culturale  

Les rhododendrons sont souvent des arbustes ronds, et d’un diamètre imposant. Ces arbres « prennent de l’ampleur » au cours de leur croissance, d’où l’importance de la taille pour réguler le caractère envahissant de la plante. Le rhododendron est une plante de terre de bruyère et apprécie particulièrement l’acidité du sol.  Ces plantes doivent être exposées au soleil (pas en plein soleil, elles se développent mieux avec un peu d’ombre), et installées dans un sol bien drainé, car la plante a d’importants besoins en eau. Trop de soleil risque de provoquer l’apparition de tâches brunes et un jaunissement du feuillage.  Les fleurs de cette plante sont toujours très colorés (comme les roses), et sont en forme de trompette. Selon les espèces, la floraison a lieu à la fin de l’hiver, au début du printemps (et cela jusqu’en juillet).  Pour favoriser la floraison de l’année suivante, il est vivement conseillé de retirer les fleurs fanées.  

Maladie et ravageurs

Les rhododendrons sont sensibles à de nombreuses maladies et ravageurs.   Quelques exemples de maladies : botrytis, Bud Blast,phytophtora (la maladie la plus grave), la fausse cloque, etc. Quelques exemples de ravageurs : la cicadelle, les pucerons, les thrips, les tigres, etc.

Fiches associées